April 24, 2024

ÉVOLUTION DE NOTRE POLITIQUE TARIFAIRE

À partir du 29 avril 2024, nous changeons notre politique tarifaire pour assurer une meilleure rentabilité à tous nos chauffeurs et respecter les accords signés à l’ARPE. 

L’ARPE a pour vocation de créer du dialogue social entre les chauffeurs indépendants (auto-entrepreneurs, SASU, EURL, etc.) et les plateformes VTC. Les chauffeurs salariés, ou assimilés salariés, notamment ceux en flotte, ne sont pas concernés par ce dialogue social puisqu’ils bénéficient déjà, en théorie, de protection sociale de part leur statut. 

→ Les conditions tarifaires dépendent désormais de votre statut. 

Quel est mon statut ?

→ Chauffeurs employés et/ou rattachés à une flotte: Vous êtes rattaché à une flotte, vous avez le statut de chauffeur salarié ou assimilé salarié.

→ Chauffeur indépendant: Vous avez votre propre société (auto-entrepreneurs, SASU, EURL, etc.) et n’êtes pas rattaché à une flotte.

Quelles sont les nouveautés si je suis chauffeur indépendant

(auto-entrepreneur, société) ? 

Vous bénéficiez de : 

✔️ L’augmentation des prix bruts sur tous nos trajets : +5% sur tous les prix. 

✔️ Un prix minimum à 9€ nets (déjà en place depuis le 1/02).

✔️ Un tarif minimum d’1€ net par KM. 

✔️Une garantie mensuelle de revenu minimum : 30€ nets par heure d’activité. 

Cette garantie mensuelle est calculée sur le temps d’activité (temps en course, incluant l’approche). Nous prenons en compte le temps entre le moment où vous acceptez la proposition de trajet, jusqu’à la dépose du passager. À la fin du mois, vos heures d’activité seront additionnées et si vous n’atteignez pas le ratio des 30€ nets par heure, Heetch compensera la différence. Un récapitulatif mensuel vous indiquera votre nombre d'heures d'activité, le revenu perçu et la compensation éventuelle.

Par exemple, si un chauffeur a été 10 heures en course (trajet + approche), pendant le mois de mai, et a gagné 250€, Heetch compensera à hauteur de 50€ pour que le chauffeur touche 30€ par heure d’activité. 

✔️ Une évolution de la commission : 

Notre commission passe d’une commission fixe à une commission variable entre 0 et 19%HT. En tant que chauffeur indépendant, vous bénéficiez d’un taux de commission moyen autour de 17% en baisse par rapport à la commission précédente de 18%.

- Pour les chauffeurs indépendants, la commission sera variable entre 0 et 19% HT. Cela signifie que sur certains trajets, nous allons réduire notre commission pour augmenter vos revenus nets et respecter les accords de l’ARPE.

- Pour les chauffeurs employés et/ou rattachés à une flotte, non concernés par les accords de l’ARPE, la commission sera à 19% HT

Par exemple, si un trajet de 20km est proposé à 22€ brut au passager : 

-Un chauffeur indépendant doit recevoir 20€ minimum (1€/km). La commission de Heetch est donc de 2€, soit 9% de 22€.

-Un chauffeur employé et/ou rattaché à une flotte a une commission de 19% et reçoit donc 17.82€.

Heetch reste la plateforme VTC avec la commission la plus basse du marché. 

Quelles sont les nouveautés si je suis chauffeur employé

et/ou rattaché à une flotte ? 

Voici les nouveautés qui s’appliquent : 

✔️ L’augmentation des prix bruts sur tous nos trajets : +5% sur tous les prix. 

✔️ Une évolution de la commission : 

Notre commission passe d’une commission fixe à une commission variable entre 0 et 19%HT. Nous maintenons un  taux de commission moyen à 18% HT sur tous nos trajets, mais nous réduisons notre commission sur les trajets les moins rentables pour les chauffeurs indépendants. 

- Pour les chauffeurs employés et/ou rattachés à une flotte, non concernés par les accords de l’ARPE, la commission sera à 19% HT. 

- Pour les chauffeurs indépendants, la commission sera variable entre 0 et 19% HT. Cela signifie que sur certains trajets, nous allons réduire notre commission pour augmenter les revenus nets de ces chauffeurs et respecter les accords de l’ARPE.

Par exemple, si un trajet de 20km est proposé à 22€ brut au passager : 

- Un chauffeurs employés et/ou rattaché à une flotte a une commission de 19% et reçoit donc 17.82€.

- Un chauffeur indépendant doit recevoir 20€ minimum (1€/km). La commission de Heetch est donc de 2€, soit 9% de 22€.

Pour les chauffeurs employés et/ou rattaché à une flotte, avec une commission de 19%HT, Heetch reste la plateforme VTC avec la commission la plus basse du marché.

Comment ces nouveautés améliorent ma rentabilité ?

Cette nouvelle politique tarifaire améliore la rentabilité de tous les chauffeurs à partir du 29 Avril 2024. Votre rentabilité augmente entre +4% et +6% en fonction de votre statut. En moyenne sur tous les trajets, la commission de Heetch reste de 18% HT. Cela signifie que, si, par exemple, nous avons 50% de chauffeurs indépendants et 50% de chauffeurs en flotte : 

- Les chauffeurs indépendants ont une commission moyenne de 17% HT (et toujours comprise entre 0 et 19% HT).

- Les chauffeurs en flotte ont une commission de 19% HT.

Pour continuer cet exemple, prenons un chauffeur qui a un chiffre d’affaire de 1 000€ sur Heetch.

Avant le 29 Avril 2024: 

- Chiffre d’affaire: 1 000€

- Commission Heetch (18%HT): 180€

- Revenu net chauffeur: 820€ net

À partir du 29 Avril 2024 avec le statut employé et/ou rattaché à une flotte :

- Chiffre d’affaire 1 050€ (augmentation des prix de +5%)

- Commission Heetch (19%HT en moyenne): 199,5€ 

- Revenu net chauffeur: 850,5€ net - environ +4% 

À partir du 29 Avril 2024 avec le statut indépendant :

- Chiffre d’affaire 1 050€ (augmentation des prix de +5%)

- Commission Heetch (17%HT en moyenne): 178,5€

- Revenu net chauffeur: 871,5€ net - environ +6%

Pourquoi cette différence entre chauffeurs indépendants et rattachés en flotte ?

Depuis quelques années, de plus en plus de chauffeurs s’inscrivent sur les plateformes VTC grâce au rattachement. En théorie, le statut de flotte signifie que le chauffeur VTC est salarié par le gestionnaire de flotte. Dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas. (Source).

Or, si un gestionnaire de flotte ne déclare pas ses chauffeurs, ceux-ci ne disposent d’aucune protection sociale (pas de cotisation pour la retraite, etc.), ce qui générera, à terme, de graves problèmes.

Certains chauffeurs ont tout de même recours au rattachement pour plusieurs raisons : 

- Plus de rentabilité : Si le gérant ne paie pas toutes ses charges, le chauffeur, mais surtout le gestionnaire de flotte, peuvent être plus rentables.

- Simplicité de gestion : Le chauffeur rattaché n’a pas à gérer de société.

Concernant la rentabilité, les accords de l’ARPE permettent justement de garantir une bonne rentabilité aux chauffeurs indépendants. Ainsi, si les chauffeurs indépendants se sentaient lésés vis-à-vis des chauffeurs rattachés en flotte, cela sera, en théorie, moins le cas à partir du 29 Avril 2024. Par ailleurs, pour les chauffeurs en rattachement, cela devient plus facile de changer de statut tout en restant rentable.

En appliquant les accords uniquement aux chauffeurs indépendants, et non aux flottes, les chauffeurs des flottes qui respectent la loi peuvent avoir l’impression d’être pénalisés. Néanmoins, cela n'est pas le cas puisque la rentabilité de TOUS les chauffeurs augmente. Cependant, elle augmente légèrement plus pour les chauffeurs indépendants (+6%) que pour les chauffeurs en flotte (+4%). 

Si une flotte respecte la loi, les chauffeurs salariés ont déjà plusieurs protections sociales via leur statut, et ont moins besoin des garanties de revenus soutenues par les accords de l’ARPE que les indépendants. Néanmoins, dans le futur, nous ne nous interdisons pas d’appliquer les accords à tous les chauffeurs, notamment si le principe du rattachement s’est estompé.

Comment faire pour devenir un chauffeur indépendant non rattaché à une flotte ? 

→ Créer une société (En savoir plus)

- Soit via le régime de la micro-entreprise (auto-entrepreneur) qui est principalement avantageux la 1ère année avec l’ACRE

- Soit via la création d’une société. Cela demande plus de démarches administratives mais cette solution apporte plus de flexibilité pour optimiser votre fiscalité en fonction de votre situation personnelle

→ Demander votre changement de statut sur l’application en venant au Heetch Café ou directement depuis l’application “Changer mon statut de chauffeur”

Je suis le gérant d’une flotte où j’emploie mes salariés avec une protection sociale et je trouve ce système injuste: 

Contactez nous ici

Infos JO 2024 : Quelles sont les zones dans lesquelles les VTC peuvent circuler ?
ÉVOLUTION DE NOTRE POLITIQUE TARIFAIRE
Quels sont les véhicules éligibles à l'offre Berline ?
INDICATEURS D’ACTIVITÉ DES PLATEFORMES POUR 2023
Les modalités de fixation des prix des courses.
Informations relatives à la suspension et supression des comptes.